Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  ..Le blog des Couramiauds..

..Le blog des Couramiauds..

Tout commence par le besoin de partir, pour seule certitude : vouloir être ailleurs. Loin, de tout ce qui nous enchaîne au quotidien, de nos dépendances, de tout ce que nous croyons être… Découvrir les paysages aux multiples aspects, errer selon l’intuition, répondre à l’appel de l’horizon, c’est le vrai bonheur d’une quête sans fin. Une quête où la terre est sans frontières. Une quête où « être » est synonyme de « libre », où « voyager » est synonyme de « vivre ».

Articles avec #france catégorie

Publié le par
Publié dans : #France

Après une nuit un peu mouvementée ' prout prout ', le  soleil un peu pâlichon vient nous remettre un peu de baume au coeur, nous remontons tranquillement vers la  Meuse et la ' Lorraine'  sur l'air bien connu   " en passant par...."   nous faisons une petite  halte à Domrémy ,

 Domremyoù serai née vers le 6 janvier 1412  " Jeanne d' Arc '   Figure de proue de l'histoire de France  ...  JeannedArc.jpg

 

 

 

 

puis ,Verdun, terre d'histoire,

 ville-verdun     0026 Verdun - Centre villeses forts de Vaux et de Douaumont et la Zone Rouge, la Voie Sacrée, l'Argonne, la Butte de Montfaucon et le Kaiser Tunnel, les Côtes de Meuse et leur relief stratégique, où tomba Alain Fournier, l'auteur du Grand Meaulnes, le Saillant de Saint-Mihiel, la Crête des Eparges, les bases arrières allemandes de Spincourt, Marguerre et Duzey : tous ces sites ravivent la compréhension de ce qui fut une hécatombe, mais reste à jamais terre d'héroïsme. Dans la Tranchée des Baïonnettes, le sacrifice, symbolisé aussi par la démesure de l'Ossuaire de Douaumont, fut-il vain ? Non, ici l'Europe trouva matière à maturation. Hautement pédagogique, le Centre Mondial de la Paix en témoigne à Verdun, tout comme les mémoriaux (Varennes-en-Argonne, Montfaucon, Montsec, Verdun, Vauquois...) édifiés au souvenir des soldats amis, venus servir la liberté, les musées et autres forts dont la visite ne laisse jamais indifférent. Miss GPS nous faisant passer par des petites routes nous nous laissons promener les long de ces routes chargée d'histoire, comme nous le rappel ces cimetières érigés de " Croix Blanches "  

m photo cimetiere douaumont bataille de Verdun 304  0303 Cimetière Militaire Allemand - Consenvoye

 

où repose les victimes de la connerie Humaine .... 

 Puis ce fut Longuyon , et  << Longwy >>.. avec son flot de souvenirs.. pendant 3 années de suite, je  suis venu faire les arrêts des "Hauts Fourneaux " dans ce qui était le berceau de la sidérurgie !... longwy.jpg 

Il y a 40 ans nous débarquions avec notre petit bout de " chou " qui avait 6 semaines et dans ce qui à été notre 1ère Maison Roulante ... une petite caravane qui nous servait de gîte au gré des chantiers ... C'était là le Balbutiement d'une vraie vie de érrances   " le Manouche " prenait forme ..... e me rappelle de la tête des gens lorsque je leur posai la question <<savez-vous où nous pouvons trouver un camping ?  >>qu'elle drôle d'idée de vouloir venir camper dans un environnement pareil .. ici tout était fait pour l'industrie lourde ... et l'on n'apercevais le soleil qu'a travers d'épaisses fumées " rouges orangées " qui s'échappaient des hauts fourneaux  .

Nous montons jusqu'à  Mexy, là où nous avions fini par trouver un ex terrain de camping laissé à l'abandon faute de clients..et qui devient la base de vie de tout les ouvriers de chantier. Le camping à disparu et le petit village de l'époque à bien grandit . nous nous installons pour la nuit sur le parking des aires de sport ...

Petit à petit nous retrouvons nos marques et le rhytme de nos " érrances "..... hé que c'est bon !.....

 

Voir les commentaires

Publié le par
Publié dans : #France

Après 1mois de dur labeur, le nouveau  nid de nos bourguignons commence à prendre tournure, il devrait être près pour le déménagement  prévu le 2 ... mais que ce fut pénble car une invitée de dernière heure est venue perturber le planing ....Mme la grippe ma prie par surprise et en l'espace de 3 jours m'a mis KO .. pour une première j'ai été gâté.... après un allé et retour à saint Chamond, c'est le déménagement et comme un bonheur ne vient jamais seule... c'est la "Gastro " qui s'invite   << Bonjour les dégats ...>>> Enfin le dimanche 3 au matin, nous voila près pour le départ ... le CC commencait à piafer d'impatience...direction la Hollande, où les tulipes nous attendent pour un show  de couleurs ..

nous passons Dijon puis l'arrêt est prévu à Langres..langres_1304537041.jpg

C'est par l'est qu'il faut aborder Langres, installée en balcon au-dessus du Bassigny. L'antique cité a belle allure, serrée dans sa ceinture de remparts d'où émergent les tours de la cathédrale et le dôme de l'hôpital. On dirait une autre Carcassonne... 

Il s'impose de commencer la visite par les remparts, avec leurs sept tours et leurs six portes, qui offrent, en outre, des vues superbes sur les alentours..., jusqu'aux Vosges et au Jura (par temps très clair, peut-être même aura-t-on la chance de distinguer le mont Blanc dans le lointain — le tout est d'y croire!). Le chemin de ronde, parcours des guetteurs d'antan qui vivaient l'œil rivé sur l'horizon, prêts à sonner l'alerte, permet de découvrir, successivement, la porte des Moulins (1647), la tour Saint-Fergeux, construite en 1471 sur l'ordre de Louis XI, la porte Henri-IV, la tour Piquante, la Longe-Porte (jadis dotée d'un pont-levis dont seuls subsistent les piliers), la tour Saint-Jean et celle du Petit-Saut, la porte de l'Hôtel-de-Ville, la porte Romaine, construite sous Marc-Aurèle, la porte Boulière et sa tourelle du XVe, celle des Terreaux qui date du siècle dernier, et, enfin, les tours de Navarre et d'Orval, bâties en 1519 sur l'ordre de François Ier. La dernière tour comporte une piste cavalière en spirale. Quant à la citadelle que traverse de part en part l'avenue de Turenne, elle compte huit puissants bastions.
p1100036.jpg  
Les remparts enferment une ville d'art, qui est aussi une vieille cité épiscopale. À la fin du IIesiècle, saint Bénigne fonda l'église de Langres, dont il devint l'évêque. Durant le Moyen Âge, les évêques de la ville dirigeaient les affaires du comté avec tant d'autorité et de compétence que Charles le Chauve leur accorda le droit de battre monnaie. Trois cents ans après, l'évêché devint pairie ecclésiastique (il le restera jusqu'à la fin du XVIIIe s.), ce qui valait l'honneur à son évêque, duc et pair, de porter le sceptre à Reims, lors des cérémonies du sacre. 

nous passerons la nuit sur l'aire de CC un peu à l'écart du centre ville ..
• Aires de services et de stationnement- Ruelle de la Poterne

 

une bonne nuit nous feras le plus grand bien, surtout que Nenette commence à avoir des signes 'avant coureur' de Gastro....

 

Voir les commentaires

Publié le
Publié dans : #France

Voir les commentaires

Ma musique

Ils méritent votre visite

Hébergé par Overblog