Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  ..Le blog des Couramiauds..

..Le blog des Couramiauds..

Tout commence par le besoin de partir, pour seule certitude : vouloir être ailleurs. Loin, de tout ce qui nous enchaîne au quotidien, de nos dépendances, de tout ce que nous croyons être… Découvrir les paysages aux multiples aspects, errer selon l’intuition, répondre à l’appel de l’horizon, c’est le vrai bonheur d’une quête sans fin. Une quête où la terre est sans frontières. Une quête où « être » est synonyme de « libre », où « voyager » est synonyme de « vivre ».

Publié le par
Publié dans : #Québec

A-Quebec-7-0938.JPGA-Quebec-7-1342.JPGA-Quebec-7-1251.JPGA-Quebec-7-1024.JPGA-Quebec-7-0503.JPGA-Quebec-7-0469.JPGA-Quebec-7-0491.JPGA-Quebec-7-0455.JPG

Commenter cet article

Paul@mauditquébécois 27/08/2012 14:05


C'est vrai, les paysages de Terre-Neuve sont purs et d'une grande beauté naturelle. Mais d'en faire partie, sur le terrain, change la perception; ils sont forts et rudes parfois avec tout
ce qu'il faut de mystère pour que le charme opère.


 


Terre-Neuve c'est une nature intacte et envoutante. Qui vous prend tout entier sans que l'on ait à faire quoi que ce soit. Une nature qui nous fait retrouver la nôtre. Parfois bien
enfouie sous le douillet confort du quotidien.


 


C'est pour cela que nous avons tant aimé cette terre lointaine et à tort considérée comme inhospitalière.


 


Et pour ajouter au plaisir des grands espaces, la moto et le camping vous plongent directement dans la réalité des mercures des embruns et des souffles éoliens...


 


Avant de faire passer le train entre deux segments de montagne reconnus comme venteux, le chef de gare appelait au téléphone une dame qui habitait en amont du passage critique. Et la
bonne femme de se pointer le nez à la fenêtre pour constater de visu si le train pouvait tenir sur ses rails, donnait son avis expert au chef.


On dit que le train ne se renversait pas trop souvent sur son flanc depuis que l'on utilisait cette nouvelle technologie.


 


Il est vrai que la distance entre les rails à cette époque était inversement proportionnelle à la distance qu'il faut couvrir pour passer d'une péninsule à l'autre. C'est que c'est grand
Terre-Neuve. Grand comme la petite histoire de ce train mythique.

Ma musique

Ils méritent votre visite

Hébergé par Overblog