Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  ..Le blog des Couramiauds..

..Le blog des Couramiauds..

Tout commence par le besoin de partir, pour seule certitude : vouloir être ailleurs. Loin, de tout ce qui nous enchaîne au quotidien, de nos dépendances, de tout ce que nous croyons être… Découvrir les paysages aux multiples aspects, errer selon l’intuition, répondre à l’appel de l’horizon, c’est le vrai bonheur d’une quête sans fin. Une quête où la terre est sans frontières. Une quête où « être » est synonyme de « libre », où « voyager » est synonyme de « vivre ».

Publié le par
Publié dans : #le Québec

Non, ils ne me referons pas le coup de l'avion ...c'est décidé je rentre à la nage.....mars 2012 019

Commenter cet article

Paul@mauditquébécois 23/10/2012 13:52


Vicky est certainement l'être le plus doux et attachant que j'aie eu le plaisir de côtoyer. L'être oui, plutôt que la bête. On a tendance à ramener les animaux à une catégorie bien
inférieure à l'homme. C'est sans compter sur la bêtise si répandue chez les humains.


 


Évidemment la comparaison s'arrête là, puisque l'homme est capable de grandes choses. Mais il est de plus en plus rare de côtoyer la grâce chez l'homo sapiens. Le passé nous offrait-il
mieux ? Oui certainement. Et pourquoi les gens seraient-ils devenus plus difficiles à supporter ? Individualisme ? D'où un manque de disponibilité à l'autre ?


 


Le rythme de vie, les conditions de l'existence moderne que les humains subissent en général suffisent à l'éloigner de sa nature profonde; plus ouverte à l'autre.


 


Et qui réussit à régir ainsi la vie du groupe ? Quelles sont ces conditions "incontournables" ? Le capitalisme a le dos large en cette matière. Comment en effet concevoir qu'à l'intérieur
d'un système économique certains individus s'en sortent mieux que d'autres ? Les conditions feraient-elles la différence ?


 


Mais oui, de répondre notre ami Laborit. Placez l'homme dans des situations de manque et vous verrez apparaître les comportements de lutte envers les autres.


 


Voilà pourquoi Vicky est si fréquentable : sa nature profonde est à la base bien disposée à la délicatesse et elle est bien traitée. La bonheur quoi.


 


Moi je connais plusieurs personnes qui changeraient de place avec elle. Entre avoir en tête des soucis du soir au matin et ne penser qu'à courir les écureuils et à prendre un bain en
rivière à la chasse aux canards...

Ma musique

Ils méritent votre visite

Hébergé par Overblog