Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  ..Le blog des Couramiauds..

..Le blog des Couramiauds..

Tout commence par le besoin de partir, pour seule certitude : vouloir être ailleurs. Loin, de tout ce qui nous enchaîne au quotidien, de nos dépendances, de tout ce que nous croyons être… Découvrir les paysages aux multiples aspects, errer selon l’intuition, répondre à l’appel de l’horizon, c’est le vrai bonheur d’une quête sans fin. Une quête où la terre est sans frontières. Une quête où « être » est synonyme de « libre », où « voyager » est synonyme de « vivre ».

Publié le par
Publié dans : #le Québec

Aprés notre escapade St Tite , direction  La Tuque , village natal d'une des '' Icone '' du Quebec. 

drnrsj92

 

 

Commenter cet article

Paul@mauditquébécois 20/09/2012 19:16


Jeune adulte, j'ai découvert Félix par ses écrits : Pieds nus dans l'aube et autres récits auront marqué à jamais mon destin. Dorénavant, je serais sensible et vulnérable, même si le prix
à payer serait une certaine vulnérabilité face à la médiocrité humaine que l'on rencontre trop souvent.


 


Cette rugosité qui repousse l'humain pour faire place aux profits et aux intérêts.


 


Sa chanson : Le parapluie, retrace l'histoire où Félix remercie Barclay de lui avoir redonné sa liberté d'auteur en dépit d'un contrat qui le liait à vie à sa maison de disque. Barclay a
déchiré l'entente à l'intérieur de laquelle Félix mourait à petit feu. 


 


"Si vous voulez savoir si un homme vous aime, demandez- lui son parapluie"...


 


Quant à l'âme bohémienne, elle trace le chemin de la liberté si souvent oublié en échange de la sécurité.

Ma musique

Ils méritent votre visite

Hébergé par Overblog