Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  ..Le blog des Couramiauds..

..Le blog des Couramiauds..

Tout commence par le besoin de partir, pour seule certitude : vouloir être ailleurs. Loin, de tout ce qui nous enchaîne au quotidien, de nos dépendances, de tout ce que nous croyons être… Découvrir les paysages aux multiples aspects, errer selon l’intuition, répondre à l’appel de l’horizon, c’est le vrai bonheur d’une quête sans fin. Une quête où la terre est sans frontières. Une quête où « être » est synonyme de « libre », où « voyager » est synonyme de « vivre ».

Publié le par
Publié dans : #les ballades

otre errance nous amènera dans l'Aveyron, où nous aurons le plaisir de découvrir que cette région abrite une multitude de petits villages classés dans les plus beaux villages de France ....

Conques en est la preuve, a visiter sans modération.....

Conques, le joyau de l’art roman

Des terres austères et sauvages de l’Aubrac, les pèlerins descendaient vers la vallée du Lot avec une étape majeure : Conques. Par milliers, ils affluaient sur la Via Podiensis à la recherche d’eux-mêmes.

pas facile d'approcher le village vu l'etroitesse des routes mais le jeu en vaut la chandelles ,des placiers vous indiquent le chemins .Inutile de vous préciser qu'il est hors de question de grimper la haut les mois d'été ...

Conques est une étape importante pour ceux qui font le chemins de St Jacques, a voir le nombre de pélerins 

Commenter cet article

Paul@mauditQuébécois 04/10/2013 12:47


Mais quel délire de beautés !


 


Ce qui est triste pour ceux qui ont le bonheur d'habiter le plus beau pays d'Europe ?, c'est qu'ils doivent se lever de bonne heure afin de découvrir des endroits qui arrivent à la cheville de ce
qu'ils trouvent dans leur cour arrière !!!


Conques, c'est bien noté. Lorraine la connaissait et m'avait promis de me la faire découvrir un de ces jours. Alors lorsque l'on passera dans votre pays, on ira ensemble revoir et découvrir cette
merveille si improbable que j'aurais à me pincer pour vérifier si je ne rêve pas éveillé.


J'avais trouvé les Baux de Provence renversants. Mais face à Conques, quelle expression me resterait-il à utiliser ?


 


Je sais, je me la fermerais un peu et j'ouvrirais grand mes yeux et mon coeur pour accueillir tant de beauté. Merci de partager cette merveille.

Ma musique

Ils méritent votre visite

Hébergé par Overblog