Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  ..Le blog des Couramiauds..

..Le blog des Couramiauds..

Tout commence par le besoin de partir, pour seule certitude : vouloir être ailleurs. Loin, de tout ce qui nous enchaîne au quotidien, de nos dépendances, de tout ce que nous croyons être… Découvrir les paysages aux multiples aspects, errer selon l’intuition, répondre à l’appel de l’horizon, c’est le vrai bonheur d’une quête sans fin. Une quête où la terre est sans frontières. Une quête où « être » est synonyme de « libre », où « voyager » est synonyme de « vivre ».

Publié le par couramiauds
Publié dans : #Maroc 2013

 Après une nuit tranquille, mais frisquette, il fait zéro au thermo, ils nous faudra mettre une petit laine pour aller chercher le pain et faire un tour des halles magnifiquement réhabillitées et restaurées.

nous reprenons la route sous un soleil radieux, l'entrée dans la région

" Languedoc  Roussillon " se fait sous un ciel azur, mais le vent est de la fête... ce qui rafraichit l'atmosphère.

 Nous passons Monpellier , Béziers, Narbonne pour programmer notre Halte sur l'aire de Le Boulou ... just'avant la frontière ; je pense que nous avons eu le nez creux d'arriver de bonne heure car vers 17h 30, c'estla ruée sur les places restantes, ce n'est pas le cas pour nos voisins !.... nous sommes à coté du Cimetière  ( hi hi hi ) 

La nuit s'annonce  fraiche ....

Commenter cet article

Paul@mauditquébécois.ca 30/11/2013 14:35


Voyager avec sa maison comporte des inconvénients. C'est un choix comme disait l'autre. Et avec l'électronique qui s'emmêle parfois, on peut éprouver des sueurs froides lorsque nous devroins
plutôt nous retrouver bien au chaud. Enfin, je vais la travailler celle-là.


 


On m'avait réglé un problème d'électro sur ma voiture en moins de deux, alors que j'avais bidouillé comme un forçat en changeant des filtres, des bougies, des durites et combien d'ustenciles,
sans que rien n'y fit. Et c'était un trombone aussi qui avait fait un "reset" salvateur. Depuis, je ne pars jamais sans trombone. Si ça peut irriter quelques voisins tard le soir, moi ça me
rassure. Je crois que les véhicules aussi ont leurs préférences. Et à en juger par la route parcourue depuis sans encombres, les airs de jazz font encore un meilleur effet sur la mécanique.


 


Fouahfouahfouahhhhh pout ! Et ceux qui y croient pas, bien ils peuvent toujours faire changer leur système d'injection. Et les injections c'est tout juste bon pour les solutés; pourvu qu'ils
contiennent le pinard acheté tout juste avant la frontière... Comme un signe prémonitoire.

Paul@mauditquébécois.ca 30/11/2013 14:12


Mais qui vous dit que parmi vos voisins, il ne s'en trouvent pas qui auront accéléré le pas justement pour en finir une bonne fois pour toutes avec ces bousculades de recherche de places de cc et
autres énervements de la vie. Décider d'en finir et rester bien au chaud, au calme et en silence : ça n'a pas de prix !

Ma musique

Ils méritent votre visite

Hébergé par Overblog