Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  ..Le blog des Couramiauds..

..Le blog des Couramiauds..

Tout commence par le besoin de partir, pour seule certitude : vouloir être ailleurs. Loin, de tout ce qui nous enchaîne au quotidien, de nos dépendances, de tout ce que nous croyons être… Découvrir les paysages aux multiples aspects, errer selon l’intuition, répondre à l’appel de l’horizon, c’est le vrai bonheur d’une quête sans fin. Une quête où la terre est sans frontières. Une quête où « être » est synonyme de « libre », où « voyager » est synonyme de « vivre ».

Publié le par Les Couramiauds
Publié dans : #Ballades France

Après notre petit arrêt en Vendée, une petite halte dans la banlieue Nantaise,

 

découverte ..........

 Pêche aux écrevisses ....
 Pêche aux écrevisses ....

La pêche aux écrevisses ................

Le matériel .....

 Pêche aux écrevisses ....
 Pêche aux écrevisses ....

Mais quand le passe temps devient une horde sauvage    voila .......

Marais de Goulaine : le ras-le-bol des riverains

Le développement de la pêche aux écrevisses entraîne des désagréments. Face aux gestes d'incivisme, les riverains ont interpellé les pouvoirs publics.

Le syndicat mixte Loire et Goulaine regroupe les 11 communes du bassin-versant de la Goulaine, dont les communes du marais : Haute-Goulaine, La Chapelle-Heulin, Le Landreau, Le Loroux-Bottereau et Saint-Julien-de-Concelles. Le marais de Goulaine représente une surface inondée l’hiver de 1 100 à 1 200 ha. La prolifération des écrevisses de Californie dans le marais a entraîné un afflux de pêcheurs et des pratiques répréhensibles.
A la demande de riverains qui constatent des désagréments (détritus, berges piétinées, actes de braconnage, circulation de véhicules…) liés au développement de la pêche aux écrevisses de Californie dans le marais de Goulaine, le syndicat mixte Loire et Goulaine rappelle, en accord avec la préfecture, la DDTM, la Fédération de pêche, la Gaule nantaise, l’ONCFS, l’Onema et l’Association des chasseurs de gibier d’eau des marais de Goulaine, que le marais de Goulaine est “un espace naturel protégé et un marais privé”.
Procès-verbaux
De fait, les atteintes à l’environnement sur le marais sont répréhensibles et peuvent faire l’objet de procès-verbaux (en particulier : déchets sauvages, infractions à la réglementation sur la pêche, feux et circulation de véhicules terrestres à moteur, sauf pour les propriétaires et les exploitants agricoles).
La pêche est possible pour tous les détenteurs d’une carte de pêche sur les étangs amont et aval du pont de l’Ouen (entre Haute-Goulaine et Le Loroux-Bottereau) gérés par la Gaule nantaise. Pour pêcher dans le marais, c’est-à-dire au-delà des étangs, il faut être détenteur de la carte de pêche et d’une autorisation écrite du propriétaire de la parcelle sur laquelle le pêcheur souhaite s’installer.
La pêche aux écrevisses est soumise à réglementation. La carte de pêche est obligatoire. Tout détenteur d’une carte peut utiliser jusqu’à 6 balances d’un diamètre maximum de 30 cm, et les écrevisses doivent être transportées mortes.
Par ailleurs, il est demandé aux pêcheurs d’être vigilants en ce qui concernant la chasse au gibier d’eau ouverte depuis le 21 août dernier.

Ecrevisses2.JPG

Haute-Goulaine, 44
 
 

Commenter cet article

Ma musique

Ils méritent votre visite

Hébergé par Overblog