Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  ..Le blog des Couramiauds..

..Le blog des Couramiauds..

Tout commence par le besoin de partir, pour seule certitude : vouloir être ailleurs. Loin, de tout ce qui nous enchaîne au quotidien, de nos dépendances, de tout ce que nous croyons être… Découvrir les paysages aux multiples aspects, errer selon l’intuition, répondre à l’appel de l’horizon, c’est le vrai bonheur d’une quête sans fin. Une quête où la terre est sans frontières. Une quête où « être » est synonyme de « libre », où « voyager » est synonyme de « vivre ».

Publié le par " Les Couramiauds "
Publié dans : #Humeur

c'est par hasard que je suis tombé sur un article d'un couple de voyageurs " Québécois " que nous avons côtoyés sur le camping " Terre d'océan ", nous avions un peu " Jasé " sur nos différentes aventures et sur l'évolution des relations humaines ... ils s"étaient un peu étonnés de l'attitude des uns et des autres et surtout du manque de convivialité de beaucoup !....

<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

C’est un peu à regret que nous quittons la région de Taghazout et le magnifique site du camping Terre d’Océan, mais il faut bien continuer notre voyage. Nous ferons donc halte à Agadir au camping municipal judicieusement situé au centre-ville, donnant ainsi accès à pieds aux commerces environnants et à la plage. Le choc de la promiscuité et de la vétusté des installations est élevé. Les installations, piscine, sanitaires, restauration sont laissés à l’abandon. Nonobstant ces inconvénients, plusieurs camping-caristes y passeront l’hiver pour des raisons de commodité et d’accès facile aux services médicaux en cas de besoin. Nous y resterons trois nuits, soit le temps de visiter la ville. Nous repartirons avec un sentiment semblable à celui que nous éprouvions lors d’un hiver passé à parcourir la Floride en Westfalia en 2010. Ces campements où chacun tente de préserver son univers en clôturant tant bien que mal les quelques mètres carrés de son petit terrain et où l’un observe l’autre du matin au soir en se saluant sans que rien ne vienne perturber son univers exception faite du va-et-vient des voyageurs itinérants. Ce n’est vraiment pas fait pour nous. Pour plusieurs, la vie en camping est une fin en soi. Le camping-car n’est que le moyen de déplacer son habitation d’un site d’hiver à un site d’été. Tel n’est pas notre objectif. Pour nous, le camping-car est le moyen que nous nous sommes donné pour faciliter nos voyages à la découverte des gens et des lieux. Ainsi, il nous est aisé de discriminer les collègues voyageurs des autres lors de nos diverses rencontres sur les aires de repos ou encore dans les campings. Les activités, les sujets de discussion et les préoccupations des uns et des autres sont nettement différents. Depuis que nous voyageons sur le vieux continent, notre carnet de contacts s’est enrichi d’un grand nombre de personnes qui répondent à notre définition de voyageur et nous y apportons une attention régulière, car ce sont des personnes qui sont de bon conseil, généreux de leurs informations, de leurs bons plans et très souvent de leur temps. Parmi les bienfaits de notre vie de voyageurs, avoir constitué et entretenu ce carnet de contacts est sûrement notre plus grand trésor.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>><<<<<<<<<<<<<<<<<<>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

ce qui m’amène a cette réflexion...

il est vrai que cette génération dite des " trente glorieuses " n'a pas réellement connue de gros conflits et qui grâce à toutes les évolutions et progrès, se retrouve à couler des jours heureux avec comme seul souci être en bonne santé .... Mais, lorsque au fil de voyages où autres déplacements, je vois la " tronche " de certains je me pose de plus en plus de questions sur le devenir du vivre ensemble !......

- rentrez dans un commerce , : dite " bonjour " !........

- croisez des anciens dans la rue !... on croirait qu'il n'y a que l'état de leur "pompes "qui les préoccupe

- rentrez dans un bloc sanitaire en camping, voyez l'état de la douche, où pire d'une cuvette WC après le passage de certains !....

allez dans une soirée et amusez vous où lâchez vous un peu ....on vous regarde comme une bête curieuse ! .....

alors pensez à l'article précédent , cela ne fait pas mal ...........

Commenter cet article

MC 27/01/2016 10:12

Alors là ! c'est bien dit ... Les cons de l'année prochaine sont déjà arrivés

paul@mauditquébécois 22/01/2016 23:13

Vivre en société présente un défi constant à l'humanisme qui se fonde sur les valeurs d'entraide, de partage, de convivialité et de respect dans le plaisir partagé. Sommes-nous devenus davantage invivables, individualistes, frustrés et fermés aux différences, à l'immigration, à l'accueil, au partage de l'espace d'une planète qui est devenue territorialisée à l'extrême ? J'ai bien peur que l'on doive répondre que ce que l'on observe depuis quelques années tient bien davantage sur le repli sur soi, sur son identité propre, dans le rejet des différences de l'autre. Cet autre qui est de plus en plus perçu comme un envahisseur, un destructeur, un ennemi quoi. Nous savons pourtant que c'est dans le partage que nous réussirons à mieux nous en sortir tous ensemble. Mais le peur semble dominer la vie actuelle. Pourtant il ne suffit de pas grand chose afin de conjurer ce mauvais sort qui nous rend tous moins heureux de profiter de chaque jour de nos vies ; il suffit de tendre la main, d'offrir un coin de banc et de se laisser aller à trouver des moyens simples et nobles à la fois, du mieux vivre ensemble. Et c'est avec sa grande gueule que Chris défonce des portes ouvertes partout où il passe. Alors suivez le guide et emboîtez le pas à la grande commune du partage du bonheur de vivre ensemble.

LAPAZ64 22/01/2016 09:55

Bonjour à tous,
Tout à fait d'accord avec tes principes et conclusions. Je dirais même qu'au Maroc en deux mois, j'ai trouvé plus d'incivilités et d'animosités qu'en un an en France ! Manque de réflexion, manque d'éducation et j'en passe. Mais restons fidèles à nos convictions et chassons les mauvaises images ! Bonne balades...Agréable de vous suivre et Blog bien fourni !

Guillaume 22/01/2016 09:37

T'aurais presque pu l'écrire cet article ;)
Rassurez vous. ici c'est pareil. Après les cartons, c'est un tas de sapin de Noel qui s'entassent prés des poubelles. Les gens espèrent surement qu'ils vont aller eux même à la déchetterie... Comme disait un certain Michel : "Les cons cela osent tout" !

Yvette 22/01/2016 09:26

Bravos pour ce petit récit j espere que certain le liront et en prendrons conscience . Merci Chris pour tes petites histoires ainsi'que pour les superbes photos ou tu fais participer tous le monde et continuses ainsi a nous faire suivre tes péripécies. A plus

Ma musique

Ils méritent votre visite

Hébergé par Overblog