Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  ..Le blog des Couramiauds..

..Le blog des Couramiauds..

Tout commence par le besoin de partir, pour seule certitude : vouloir être ailleurs. Loin, de tout ce qui nous enchaîne au quotidien, de nos dépendances, de tout ce que nous croyons être… Découvrir les paysages aux multiples aspects, errer selon l’intuition, répondre à l’appel de l’horizon, c’est le vrai bonheur d’une quête sans fin. Une quête où la terre est sans frontières. Une quête où « être » est synonyme de « libre », où « voyager » est synonyme de « vivre ».

Publié le par " Les Couramiauds "
Publié dans : #Humeur
Jean de la Fontaine n'a pas écrit  que des fables animalières
 
                                                  Invitation de la Folie !

> > > > > La Folie décida d'inviter ses amis pour prendre un café chez elle.
> > > > > Tous les invités y allèrent.
> > > > > Après le café la Folie proposa :
> > > > >  - On joue à cache-cache ?
> > > > > - Cache-cache ? C'est quoi, ça ? demanda la Curiosité.
- Cache-cache est un jeu. Je compte jusqu'à cent et vous vous cachez. Quand j'ai fini de compter… je cherche, et le premier que je trouve sera le prochain à compter.  
 Tous acceptèrent, sauf la Peur etla Paresse. 
> > > > >  - 1, 2, 3… La Folie commença à compter.
> > > > > L'Empressement se cacha le premier, n'importe où.
> > > > > La Timidité, timide comme toujours, se cacha dans une touffe d'arbre.
> > > > > La Joie courut au milieu du jardin.
> > > > > La Tristesse commença à pleurer, car elle ne trouvait pas d'endroit approprié pour se cacher.
> > > > >  L'Envie accompagna le Triomphe et se cacha près de lui derrière un rocher.
> > > > > La Folie continuait de compter tandis que ses amis se cachaient.
> > > > >  Le Désespoir était désespéré en voyant que la Folie était déjà à 99.
> > > > > - CENT ! cria la Folie, je vais commencer à chercher...
> > > > >  La première à être trouvée fut la Curiosité, car elle n'avait pu s'empêcher de sortir de sa cachette pour voir qui serait le premier découvert.
> > > > > En regardant sur le côté, la Folie vit le Doute au-dessus d'une clôture ne sachant pas de quel côté il serait mieux caché.
> > > > > Et ainsi de suite, elle découvrit la Joie, la Tristesse, la Timidité...
> > > > > Quand ils étaient tous réunis, la Curiosité demanda :
> > > > >  - Où est l'Amour ?
> > > > > Personne ne l'avait vu.
> > > > >  La Folie commença à le chercher.Elle chercha au-dessus d'une montagne, dans les rivières au pied des rochers.
> > > > > Mais elle ne trouvait pasl'Amour.
> > > > >  Cherchant de tous côtés, la Folie vit un rosier, prit un bout de bois et commença à chercher parmi les branches,
> > > > >  lorsque soudain elle entendit un cri : C'était l'Amour, qui criait parce qu'une épine lui avait crevé un œil.
> > > > > La Folie ne savait pas quoi faire. Elle s'excusa, implora l'Amour pour avoir son pardon et alla jusqu'à lui promettre de le suivre pour toujours. 
> > > > > L'Amour accepta les excuses.    
 
Aujourd'hui,l'Amour est aveugle et la Folie l'accompagne toujours..
 
 
Coeur - coeur coeurs amour aimer amoureux love
 

Commenter cet article

Paulmauditquébécois 12/12/2014 23:34

Il a tourné sept fois sa langue dans ma bouche avant de me parler d'amour. Je crois que c'est de Prévert ou de Barbara.

L'amour qui naît subitement est le plus long à guérir. Jean De la Bruyère.

La raison du plus fou est toujours la meilleure. La Fontaine de Jouvence.

Chacun se dit ami, rien de plus commun que le nom, mais combien rare est la chose. Parole de Socrate.

J'ai aperçu l'âme douce et heureuse de votre chère amie disparue. Elle volait, légère, au dessus de l'atlantique, en direction du câble téléphonique de Hearts Content près de Terre-Neuve. Elle disait aux anges avoir oublié de dire à tous et à toutes, combien elle vous aimait. Mais les anges lui ont dit qu'elle l'avait bien fait tant et tant de fois et le faire encore n'y changerait rien ? Non, elle veut trouver encore une fois le moyen de vous le dire. Eh bien les anges lui ont donné mon adresse courriel et voilà, elle vous aime je vous dis...

Ma musique

Ils méritent votre visite

Hébergé par Overblog